Le garçon au visage disparu

Le garçon au visage disparu

Jérémy se plaint que son père, travailleur humanitaire, délaisse sa famille au profit d’étrangers vivant à l’autre bout du monde. Il faudrait qu’il soit lui-même à moitié mort, pense-t-il, pour que son père lui exprime enfin son amour. Lorsque Jérémy apprend que celui-ci a été pris en otage, son univers bascule. Sa mère, un matin, le retrouve dans son lit sans visage. Les oreilles, les yeux, le nez de son fils ont disparu.

Toute la pièce constitue une enquête. Pourquoi une chose pareille s’est-elle produite ? Et surtout, quelle est la réelle signification de la perte du visage ?

Texte métaphorique, Le garçon au visage disparu nous transporte dans un monde teinté d’humour, tantôt loufoque, tantôt inquiétant, où le théâtre flirte avec le fantastique et le film d’épouvante.

Dans cette nouvelle création, Larry TREMBLAY associé au metteur en scène Benoit VERMEULEN, explore le territoire de l’adolescence quand l’identité, encore fragile, cherche ses repères.

Benoît Vermeulen mène un travail exigeant en direction des publics adolescents sur la question de la construction de soi, en lien avec la famille et les proches. Le processus à l’œuvre s’appuie sur l’écriture au plateau et l’expérimentation collective. De ce travail de recherche est né un texte imprégné d’une écriture décalée, métaphorique et d’un humour absurde malgré le drame.

Toutes les informations sur le site de la MJC.

 

Infos pratiques

Date 22 Novembre
Lieu MJC Rodez
Durée 1h10′
Public Tarif B